Back

Le Four Seasons Hotel George V, Paris dévoile sa collection d’Oeufs de Pâques

 
March 10, 2020,
Paris, France

Pour ce rendez-vous incontournable, Michael Bartocetti, le chef pâtissier du Four Seasons Hotel George V, Paris, livre une interprétation malicieuse des fêtes de Pâques: un triptyque aussi surprenant que gourmand qui ravira les papilles des petits et des grands. 

Dans une promenade de saveurs et de textures, la collection d’Œufs de Pâques 2020 réinvente les magnifiques volutes feuilletées si chères à Michael, aujourd’hui devenues une véritable signature. Un hommage à Jeff Leatham, le directeur artistique du palace, et aux courbes de ses compositions florales devenues légendaires. Décliné en trois façons, l’Œuf-création aux lignes harmonieuses se fait élégant et savoureusement addictif pout un moment de partage unique et mémorable. 

Dans sa version chocolat Noir 62% de République Dominicaine, l’œuf se garni d’un délicieux praliné aux noisettes du Piémont pour des notes douces et parfumées relevées d’une légère pointe d’amertume. Un généreux caramel beurre salé apporte à la création onctuosité et gourmandise, tandis que les noisettes caramélisées et la fleur de sel parsemées en son cœur enthousiasmeront les palais affinés avides de croquant. 

Cet œuf se décline en une version au chocolat au lait 40%, où la graine de courge réveille la force équilibrée d’un praliné gourmand. Pour intensifier ce bouquet de saveurs, les parois chocolatées ont été délicatement ornées de graines de courge caramélisées et de fleur de sel : une explosion des sens intense et réconfortante.

Et pour ne pas oublier les amateurs de viennoiseries, le chef a fait le choix audacieux de compléter cette collection avec un Œuf brioché à la composition aussi espiègle qu’exquise, qui saura conquérir le cœur des becs sucrés les plus passionnés. Nourri de vanille, le feuilletage brioché aux lignes harmonieuses et aux reflets irisés et chatoyants dévoile en son cœur une succulente ganache au chocolat. Partagées à tout moment de la journée, les bouchées délicieusement régressives se dégusteront avec une âme d’enfant.